ENVIRONNEMENTAL

une pensée par jour (au moins) pour Eliz

Skip to: Content | Sidebar | Footer

Contacter l'administrateur

Photovoltaïque : “100 toits bleus” dans les Alpes-Maritimes

19 January, 2007 (22:19) | architecture, développement_durable, énergies renouvelables, habitat, manifestations, récompenses, solaire | By: eliz

L’objectif de ce concours est de susciter l’émergence d’installations photovoltaïques connectées au réseau pour le secteur public local et de réaliser d’ici à 10 ans la création de « 100 toits bleus » sur des équipements publics tels école, médiathèque,…

L’esprit de cette démarche, qui s’adresse aux collectivités territoriales du département et concerne des projets d’une puissance comprise entre 5 Kwc (Kilowatt crête) et 50 Kwc, est de promouvoir les projets les plus intéressants du point de vue architectural et pédagogique, mais également ceux qui feront complémentairement appel à la mise en œuvre d’une démarche de MDE (Maîtrise de la Demande en Electricité).

Ces projets seront sélectionnés par un Comité technique composé d’un représentant du Conseil général des Alpes-Maritimes, d’ENERPLAN, de l’ADEME, d’EDF, du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Alpes-Maritimes, et du syndicat des architectes de la Côte d’Azur.

Les aides apportées par le Conseil général représenteront entre 20 et 80 % du coût des investissements et pourront être complétées notamment par les aides de l’ADEME et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, jusqu’à un maximum de 80 % du total HT des investissements, conformément à la règle communautaire.

Cette initiative s’inscrit dans un vaste plan lancé en faveur des énergies renouvelables, des économies d’énergies et de la HQE dans les Alpes-Maritimes. Ainsi depuis 2005, les collectivités n’ayant pas recours pour leurs constructions aux énergies renouvelables ou à la HQE ne sont plus subventionnées. Mais malgré l’abondance locale de l’ensoleillement, le photovoltaïque connecté au réseau est encore confidentiel. D’où le lancement de cet appel à projets, avec l’idée de faire émerger des opérations à plus value architecturale (intégration des modules) et pédagogique. “Pour l’année 2007, on espère pouvoir retenir entre 2 et 10 projets, selon la puissance produite “souligne-t-on au département. Il est s’associé dans cette initiative à l’Ademe et Enerplan ainsi qu’au Caue et au syndicat des architectes pour la procédure de sélection des projets.

Share |

Write a comment