ENVIRONNEMENTAL

une pensée par jour (au moins) pour Eliz

Skip to: Content | Sidebar | Footer

Contacter l'administrateur

Projet Hydrogen Office: une vitrine technologique pour l’hydrogène

8 September, 2007 (21:44) | architecture, développement_durable, énergies renouvelables, habitat, hydrogène, pile à combustible, technologie | By: eliz

Le projet Hydrogen Office vise à démontrer le rôle que l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, en particulier l’hydrogène, peuvent jouer pour réduire la dépendance énergétique et l’impact sur le changement climatique.

Le projet est développé par Alsherra Developments Ltd en association avec Scottish Enterprise (principale agence de développement économique d’Ecosse), et a pour ambition de réaliser un immeuble présentant un bilan neutre en carbone et utilisant toute la gamme des technologies disponibles en matière d’énergies renouvelables.

L’efficacité energétique sera obtenue par:
– une isolation et un vitrage efficaces ;
– une utilisation optimale de la ventilation naturelle ;
– une architecture qui maximise l’éclairage naturel ;
– un système de contrôle de l’éclairage et des appareils électriques fonctionnant en courant continu ;

Les énergies renouvelables mises en oeuvre seront les suivantes:
– des panneaux solaires photovoltaïques installés sur le toit du bâtiment;
– une éolienne de capacité moyenne (600 kW) installée à proximité du site ;
– un système de pompe à chaleur pour capter l’énergie géothermique sous l’immeuble.

La principale innovatrion repose sur le système de gestion de la demande énergétique du bâtiment. Afin de répondre aux variations entre l’offre et la demande, il est proposé:
– d’utiliser l’hydrogène pour stocker l’électricité : l’électricité produite sur site alimentera, lorsque la demande sera faible, un électrolyseur permettant la dissociation de l’eau en oxygène et en hydrogène (2 H2O O 2 H2 + O2) ; le H2 produit sera ensuite stocké dans des réservoirs sous pression ;
– de recourir à une pile à combustible (ici une pile à hydrogène) afin d’utiliser l’hydrogène en stock, lorsque la demande est plus forte que l’énergie électrique produite sur site : ce procédé électrochimique (utilisant la réaction : 2 H2 + O2 O 2 H2O) permet une circulation d’électrons et donc la création d’un courant électrique ; le courant produit peut ensuite alimenter les appareils électriques du bâtiment, tout en permettant la production d’eau chaude via un système de chauffe-eau électrique.

La valeur ajoutée de l’hydrogène est d’apporter l’indispensable flexibilité que n’offrent pas les autres sources d’énergie renouvelable. Par sa réalisation, Hydrogen Office veut prouver par la démonstration que l’alternative est réaliste et réalisable.

Share |

Write a comment