ENVIRONNEMENTAL

une pensée par jour (au moins) pour Eliz

Skip to: Content | Sidebar | Footer

Contacter l'administrateur

Oxford Photovoltaics: bientôt des vitres solaires de toutes les couleurs ?

13 April, 2013 (18:31) | électricité, énergie, innovation, technologie | By: eliz

“Si vous envisagez de construire un bâtiment en verre, vous avez certainement déjà décidé de payer pour du verre. Avec ce verre-ci, le surcoût reste faible, puisqu’il n’est que 10 % plus élevé que du verre normal”, explique Kevin Arthur, fondateur d’Oxford Photovoltaics, une start-up britannique, spin-off de l’Université d’Oxford.

Partant de cette idée, les chercheurs sont en train de développer une technique d’impression de verres colorés grâce à des cellules photovoltaïques de nouvelle génération dites “DSC” (dye-sensitized solar cells), pouvant générer de l’électricité à partir de l’énergie solaire qu’ils reçoivent. Ces cellules, même si leur rendement est relativement faible, sont surtout peu coûteuses à produire et ont l’avantage d’être flexibles.

La technologie utilisée repose sur un  vitrage ordinaire dans lequel on insère une couche de cellules photovoltaïques transparentes dites “solid-state”(solides) de trois microns d’épaisseur maximum. Ce vitrage est capable de récupérer jusqu’à 12% de l’énergie solaire reçue pour la
transformer en électricité. L’énergie ainsi produite peut ensuite être
injectée dans le réseau électrique ou être utilisée pour le bâtiment
lui-même. Oxford Photovoltaics travaille pour l’instant sur des panneaux de démonstration de taille A4. Fin 2014, des panneaux en vitrage solaire de plus grand format seront devraient être réalisés dans une nouvelle unité de fabrication l’année prochaine grâce aux 2 millions de livres levés auprès d’investisseurs en janvier.

Les vitrages solaires d’Oxford Photovoltaics est sont disponibles dans toutes les couleurs, un atout supplémentaire dans leurs qualités d’adaptation. Côté rendement cependant, toutes les couleurs ne se valent pas: le noir, le vert, le rouge et le violet sont les plus efficaces.

Outre le bâtiment, les chercheurs expérimentent également l’utilisation du vitrage solaire dans le secteur automobile. Autant dire que le potentiel est énorme !

Share |

Write a comment